Colloque

Apprendre de et par les couleurs

Atelier – démarche, animé par Nicole Goetschi.

Durée : 3h.

Thématiques : Pratiques de création et éducation nouvelle.

Résumé :

Nous nous interrogerons sur nos perceptions des couleurs :
Est-ce que le ciel est bleu? l’herbe verte? la terre brune ? le passage à piétons jaune ? l’alarme orange? le béton gris ? le chaperon rouge? Le chocolat Milka au lait violet ?

Puis au-delà des perceptions, nous nous intéresserons aux références culturelles, aux savoirs scientifiques, aux émotions, au langage, à la psychologie, à la symbolique de la couleur. Enfin nous entrerons dans le savoir par le processus de création.

Nous mélangerons mots et peinture pour réaliser une production artistique/ expression personnelle, témoignage de nos apprentissages de l’atelier.

 


 

Théâtre Forum

Chantier exploratoire animée par Stéphane Michaud.

Durée : 6h. Ne peut pas être rejoint en cours de route.

Thématique : Pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Nous suivrons quelques étapes du théâtre de l’opprimé d’Augusto Boal, entres autres des jeux de dynamique de groupe, pour parvenir à créer une scène théâtrale qui met en jeu une situation d’oppression. Dans le cadre d’un forum démocratique, cette scène sera ensuite montrée au public pour que celui-ci trouve des possibilités d’amélioration en devenant spect-acteur. Tous capables !

 


 

La pédagogie du chef-d’oeuvre

Chantier exploratoire animée par Charles Pepinster.

Durée : 4h30. Peut être rejoint en cours de route.

Thématique : Pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Un film « Futur Simple » vous fera entrer dans la Maison des Enfants à Buzet/Floreffe (Belgique) école publique à PÉDAGOGIE DU CHEF-D’OEUVRE. Cette récente pédagogie offre une dimension nouvelle à l’acte d’apprendre en invitant au PARTAGE entre apprenants de tous niveaux : on élabore des savoirs qui ont du sens, certes seul puis en groupes, mais ici pour en faire bénéficier les autres. En faisant apprendre, on apprend soi-même deux fois tout en posant un acte citoyen de rencontre fraternelle.

 


 

Les conseils coopératifs en maternelle

Chantier exploratoire animé par Eugénie Eloy.

Durée : 3h. Peut-être rejoint en cours de route.

Thématique : Pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Explorer nos pratiques afin de comprendre l’efficacité et la valeurs de celles-ci.
Des conseils coopératifs, oui, mais : lesquels ?
Gérer le temps ? Partager la discipline ? Inciter à la solidarité ? Inventer les contenus ? Créer la dynamique d’apprentissage ? Melting-pot ? … ? Pistes pour échapper au leurre de l’épanouissement de l’enfant, au danger de l’enfant-roi en construisant petit à petit le désir d’apprendre :
Sans jugement. Sans normalisation contraignante. Sans préjugés. Avec solidarité. En renforçant l’estime de soi par le langage et l’utilisation de l’expression créatrice quelque soit sa forme… Avec nos meilleurs alliés : LE JEU et LA NATURE.
Que chacun prenne, enfin, du pouvoir sur sa vie d’enfant !

 


 

Point de vue

Démarche d’auto-socio-construction animée par Claire Descloux.

Durée : 3h. Ne peut pas être rejoint en cours de route.

Thématique : Valeurs de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Disposition dans la salle de 4 groupes de participants, dont un tourne le dos à un objet « particulier » posé au centre. Description orale des 3 autres groupes voyant l’objet, mais tous d’un angle de vue différent; le groupe « aveugle » dessine selon les informations données. Retour sur l’expérience: points de vues, compréhension des informations etc… etc… selon le groupe.

 


 

La prison et l’EN: une évidence ?

Démarche d’auto-socio-construction animée par Pascale Belleflamme.

Durée : 4h30. Peut être rejointe en cours de route.

Thématique : activité inclassable.

Résumé :

À partir d’un film réalisé à la prison de Nivelles, retraçant l’évolution d’une discussion-débat : « Intelligences citoyennes ». Cette démarche est-elle pertinente en prison et plus largement avec des publics exclus ? L’Éducation nouvelle, son « Tous capables ! », ses outils partagés solidairement sont-ils des appuis dans le quotidien d’un travail dans le monde de l’exclusion ?

 


 

Cousin-cousine

Démarche d’auto-socio-construction animée par Catherine Ledrapier.

Durée : 1h30. Ne peut pas être rejoint en cours de route.

Thématique : Pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Tous frères ou plutôt tous cousins ? Un peu de génétique élémentaire à construire ensemble, histoire de faire le point sans avoir à écouter de messe (religieuse ou scolaire). Accessible à tous. Une partie de l’animation sera genrée.

 


 

Créons notre roman épistolaire de l’Éducation nouvelle

Atelier animé par Etiennette Vellas et Joëlle Cordesse.

Durée : 3h. Ne peut pas être rejoint en cours de route.

Thématiques : Valeurs, théories et pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Écrire ensemble, un roman épistolaire qui fera (re)vivre – à partir de leurs textes – les fondateurs de la Ligue internationale pour l’Éducation Nouvelle réunis pour nous en un Congrès imaginaire. Une manière impliquante et ludique de nous approprier l’histoire de l’Éducation nouvelle et de mieux comprendre son présent. (Un atelier d’écriture du LIEN).

 


 

Enquête de Dewey et construction de savoir scientifique !

Démarche d’auto-socio-construction animée par Catherine Ledrapier.

Durée : 3h. Ne peut pas être rejoint en cours de route.

Thématique : Pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Il s’agira de se mettre en recherche, en élaboration, en élucubration, en création, pour finalement construire et produire un savoir scientifique. Domaine de travail : astronomie. Un savoir dont on pourra être fier : outre qu’il n’est pas trivial, il pourra servir ensuite quotidiennement. Démarche accessible de 9/10 ans à 77 ans …et plus.

Post démarche,  ¾ d’heure d’analyse réflexive et comparative : démarche en didactique des sciences, enquête selon Dewey et DASC.

 


 

Démocratie, votes et mathématique

Atelier animé par Jean-Marc Richard et Christian Blanvillain.

Durée : 3h. Peut-être rejoint en cours de route.

Thématiques : Valeurs et pratiques de l’éducation nouvelle.

Résumé :

Nous affirmons dans notre flyer que nous appliquerons la «méthode de Condorcet» pour choisir parmi toutes les propositions qui seront faites celles qui seront retenues pour les 2e Rencontres Romandes de l’Education nouvelle. Mais… savons-nous comment ça fonctionne ?

Il me semble que nous avons là un bel objet à explorer, en l’élargissant aux critiques que les mathématiciens font aux divers modes de scrutin.

  • – Comment fonctionnent nos systèmes de vote ? quels sont leurs avantages, leurs biais et leurs limites 
  • – Existe-t-il d’autres méthodes possibles et meilleures, celle de Condorcet ou d’autres ? Comment ça fonctionne ? quelles sont leurs limites ? 
  • – Est-il nécessaire de prendre (toutes) nos décisions par des votes (formalisés) ou pourrait-on concevoir des alternatives ? Est-ce que la démocratie peut se passer de vote ?